KIGNIA

SPA - accompagnement au mieux Etre
Cabinet d'Osteopathie  


Marceline Pougnand

"Kignia", qui signifie dans le bassin du Congo "la joie de vivre" a vu le jour quand sa fondatrice Marceline Pougnand, Ma Mère, est née dans le petit Village de Divenié au cœur de la grande forêt. Très tôt, parce qu'initiée par sa grand-mère et les anciens du village, elle a fait montre de ces qualités qui font dire que l’avenir de l’Afrique est entre les mains des femmes.

Venue en France avec sa formation d’infirmière, pleine d’allant et de joie, toujours à l’écoute en silence, elle a su avec ses mains, soulager les corps et les cœurs meurtris, redonner espoir…

Maman est partie vers la lumière, continuant son voyage … je reprends le flambeau et Kignia reste la Joie de vivre.

Virginie Pougnand

Je suis née à Libreville au Gabon. Après mon propre parcours initiatique, héritière de l’énergie matriarcale de mes Mamans, j'ai décidé de continuer le travail commencé par ma Mère, ma Grand mère, mon Arrière Grand Mère …

Masseuse Initiée, je pratique des massages inspirées par l’Afrique, pays des rites et des secrets, ma vocation pour les soins du corps a commencé dès ma naissance avec le toucher et l'énergie propre à nos mères Africaines. Chez nous le toucher est naturel, il n y a pas de techniques de toucher à proprement parler mais plutôt une connaissance innée et un savoir Etre.


Bouala

"Bouala" est un mot issu d’une langue locale du Congo qui signifie  "village", travailler dans l’esprit des anciens me tient à cœur "comme au village" en hommage aux ancêtres et aux traditions. Au village on s’autorise à être soi, à vivre les jours simplement, à marcher pieds nus sur la terre. Au village le massage fait partie de la culture, il reflète un art de vivre, on masse les femmes enceintes pour préparer la venue de bébé, on masse les bébés et les femmes après l’accouchement afin de remettre le bassin en place. Ces soins se pratiquent spontanément et c’est en général une femme initiée (ménopausée) qui va apprendre aux jeunes mères comment masser leurs bébés. Il y a aussi des massages pour tous les âges, ainsi les jeunes vont masser les plus âgés, hommes et femmes afin de maintenir la vitalité. D’autres massages spécifiques sont aussi pratiqués tel ceux correspondant aux rites de passage bien souvent accompagnés de bains aux plantes, notamment à l’époque de la puberté.

L'objectif de ma démarche et de réhabiliter le corps, lui redonner toute sa splendeur, lui insuffler la joie de vivre, lui redonner sa juste place en le reliant au ciel et à la terre.

Kignia est un espace de soins, d'échanges et de partage, un lieu dédié au mieux être où chacun est libre de cheminer dans sa diversité.

Pour moi le corps est comme un puzzle dont il faut recoller les morceaux pour en faire un tout harmonieux. Je pratique une sorte de maïeutique qui va permettre au corps d'émerger dans sa vraie dimension.

Peut on parler de soin type, certainement pas puisque chaque individu est différent, le soin entrera donc en résonance avec la personne. En travaillant dans toutes les dimensions du corps je n’hésite pas à mêler tous les sens … danse, sons et chants. Je sollicite le corps pour en faire sortir les énergies qui ne vous appartiennent pas.

Ce travail « d’accoucheuse » permet d’aider l’autre à se situer, à trouver ses propres clés.